Quelles sont les réglementations concernant l’installation des abris fumeur ?

abris fumeur

Publié le : 10 juin 20238 mins de lecture

L’installation des abris fumeur est soumise à des réglementations strictes visant à protéger la santé et la sécurité des travailleurs, ainsi que l’environnement. En effet, les fumées émises par les cigarettes peuvent non seulement affecter la santé des fumeurs, mais également celle des non-fumeurs exposés à ces fumées. Par conséquent, il est essentiel de respecter les normes et les lois en vigueur pour l’installation de ces abris. virages.com propose une sélection d’abris extérieurs spécialement conçus pour les fumeurs, offrant ainsi une solution idéale pour les entreprises et les collectivités souhaitant aménager des espaces fumeurs sur leur lieu de travail, tout en adoptant une approche respectueuse de l’environnement.

Distance et emplacement : protéger les espaces intérieurs

L’installation d’un abri fumeur nécessite une certaine réglementation afin de garantir la protection des espaces intérieurs ainsi que la sécurité et la santé des personnes qui les utilisent. Il est important de respecter les distances minimales par rapport aux entrées et de sélectionner un emplacement approprié pour éviter la propagation de la fumée.

Respect des distances minimales par rapport aux entrées

D’après les normes de construction, les abris fumeur doivent être situés à une distance minimale de 5 mètres, mesurée depuis les entrées principales et les aérations, permettant ainsi de préserver les espaces intérieurs des bâtiments. Cette distance assure que les fumeurs accèdent à l’abri fumeur sans perturber les passants et les usagers.

Sélection appropriée de l’emplacement pour éviter la propagation de la fumée

Le choix de l’emplacement ne doit pas simplement répondre à la distance minimale requise. Les abris fumeur doivent être placés dans des zones appropriées pour éviter la propagation de la fumée. Les endroits tels que les zones de passage, les espaces devant les bâtiments ou les zones ouvertes à la circulation de l’air sont les plus adaptés. Les endroits confinés, tels que les couloirs d’entrée ou les zones de stationnement souterraines, ne sont pas adaptés pour l’installation d’un abri fumeur.

Conception et matériaux : assurer la sécurité et la durabilité

Normes de construction et de sécurité des abris fumeurs

Les abris fumeur doivent répondre à plusieurs normes de construction et de sécurité en vigueur. Ces normes comprennent les exigences sur l’espace intérieur minimum, la hauteur intérieure minimum, l’éclairage dans l’abri, la ventilation correcte, la résistance structurelle et les sorties de secours. L’abri doit être facilement accessible pour les utilisateurs, avec des sièges et/ou des cendriers bien positionnés pour éviter les risques d’incendie.

Utilisation de matériaux ignifuges et résistants

Les matériaux utilisés pour la construction de l’abri fumeur doivent être résistants et ignifuges pour éviter tout risque d’incendie. Les portes et les fenêtres doivent être faites de verre trempé pour éviter les bris de verre en cas de chocs accidentels. En général, les éléments de l’abri fumeur doivent être résistants à la corrosion et à la dégradation causées par les intempéries et le temps.

Ventilation et circulation de l’air : Prévenir l’accumulation de fumée

Exigences de ventilation pour une bonne circulation de l’air

La ventilation est un aspect crucial pour garantir la sécurité des utilisateurs de l’abri fumeur et prévenir l’accumulation de fumée. La réglementation exige une circulation de l’air adéquate, avec un taux minimum de renouvellement d’air, qui varie en fonction du nombre de fumeurs utilisant l’abri. L’installation de conduits d’aération, de systèmes de ventilation ou de ventilateurs mécaniques est parfois nécessaire pour assurer une circulation d’air correcte.

Réduction des risques liés à la fumée pour les utilisateurs de l’abri et les passants

L’objectif des abris fumeur est de permettre aux fumeurs de consommer leur tabac, tout en limitant la fumée qui peut perturber les passants. Les fumeurs doivent être exempts de tout risque sanitaire en utilisant l’abri, tandis que les passants ne doivent pas être exposés à la fumée se dégageant de l’abri. Les abris fumeur doivent être conçus de manière à minimiser la quantité de fumée à l’intérieur de l’abri et à la réduire à l’extérieur de l’abri.

Restrictions spécifiques : lieux où l’installation est limitée

Zones interdites pour les abris fumeurs

Dans certains espaces publics tels que les écoles, les hôpitaux ou les aéroports, il est interdit d’installer des abris fumeur. Les zones de travail de nature publique ou privée peuvent être exclues de l’installation des abris fumeur. Les règles spécifiques varient d’un endroit à l’autre, il est donc important de se renseigner sur les réglementations locales avant d’envisager l’installation d’un abri fumeur.

Respect des réglementations spécifiques à chaque lieu

Les réglementations varient en fonction de la ville, du pays et du lieu de l’installation de l’abri fumeur. Il est important de se renseigner sur les réglementations spécifiques à l’endroit où se trouve le lieu de travail ou le lieu public concerné. Les entreprises peuvent avoir leur propre politique interne en matière de tabagisme, qui peut-être plus stricte que les réglementations nationales ou locales.

Signalisation et communication : informer les utilisateurs

Les abris fumeur doivent être clairement indiqués pour que les utilisateurs sache où se trouvent les zones réservées aux fumeurs. Les panneaux doivent être facilement lisibles avec des mots tels que « Abri fumeurs » et doivent inclure une indication de la direction. La signalisation assure que les fumeurs connaissent l’emplacement de l’abri et les passants sont informés que la zone est réservée aux fumeurs. Les employés doivent être informés de la politique en matière de tabagisme pour répondre aux questions des clients ou des passants.

Conformité aux lois antitabac : respect des réglementations en vigueur

Les abris fumeur sont soumis à la réglementation antitabac en vigueur, ainsi qu’aux règles plus spécifiques en matière de construction et de sécurité. L’entreprise doit être en mesure de convaincre les autorités compétentes que l’installation de l’abri fumeur respecte toutes les réglementations en vigueur. Les lois peuvent varier, mais les règles de non-fumage s’appliquent partout, y compris dans les abris fumeur.

L’installation des abris fumeur est soumise à plusieurs réglementations pour garantir la sécurité des utilisateurs et des passants, ainsi que pour limiter les perturbations des espaces intérieurs. Les exigences pour la distance, l’emplacement, la conception, les matériaux, la ventilation, la signalisation et la conformité aux lois antitabac doivent être respectées pour répondre aux normes en vigueur. Les spécificités de chaque règle peuvent varier d’un lieu à l’autre, il est donc important de se tenir informé des réglementations locales avant d’installer un abri fumeur.

Plan du site